Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bio Express

  • : VERONIQUE NARAME - JOURNALISTE
  • VERONIQUE NARAME - JOURNALISTE
  • : Journaliste, je collabore avec la presse économique et la presse professionnelle. Je signe des portraits, articles, interviews, dossiers et ouvrages. A mon actif également, des reportages en Afrique du Nord et Afrique subsaharienne. En parallèle, je conçois et pilote des formations sur la communication interculturelle. Et effectue tous travaux rédactionnels, présentation et animation de conférences-débats. Contact : veronique.narame@free.fr | Twitter : @veroniquenarame
  • Contact

LE CHOIX DE LA REDACTION

 

 

ALTERNATIVES INTERNATIONALES  n° 067

Juin 2015

       Boko Haram épuise le Cameroun

Par Véronique Narame
A Maroua et Minawao
 
couverture
                  

Depuis un an, le Cameroun fait face aux assauts meurtriers de la secte nigériane Boko Haram. Et contribue, depuis 2013, à l'accueil sur son territoire de 40 000 réfugiés nigérians dans le camp de Minawao.

 

Lire la suite.

Recherche

LE CHOIX DES INTERNAUTES

JUIN 2015

Algérie / Industrie électrique et électronique : Moderniser et restructurer

Algérie  / Maritime : L'Algérie combine mer et terre

Côte d'Ivoire / Socitech Groupe : Contribuer à la digitalisation de l'Afrique

Burkina Faso / Sibiri François Yaméogo, Styliste Modéliste

Algérie / Photo reportage au Salon international du livre d'Alger

Burkina Faso / Des infrastructures performantes pour l'industrie

 

 

7 avril 2013 7 07 /04 /avril /2013 17:48

 

Du très haut-débit sur le continent

 

Paru dans CIOmag - Février/Mars 2013

 

 

Du Nord au Sud et d’Est en Ouest, les opérateurs de téléphonie installent les réseaux de transmission de dernière génération pour fluidifier les télécommunications et la navigation sur Internet.

 

Au Burkina Faso, Airtel procède à l’introduction de la 3G pour offrir à ses abonnés des services à la pointe de la technologie : l’Internet haut-débit, l’accès au multimédia (photos, musique et vidéo) et des services de données spécialisées pour les entreprises. En Algérie, le lancement de la 3G est, dixit Moussa Benhamadi, ministre de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication, prévu pour le premier trimestre 2013. Le ministre a par ailleurs ajouté que le passage à la 4G opèrera dans les trois années à venir. Tunisie Telecom améliore pour sa part la qualité de son service en Tunisie avec de nouvelles stations Internet et de téléphonie mobile dans le Sud de Béjà. Pour 2013, il est prévu l’installation de 18 stations 3G, ainsi que le raccordement aux fibres optiques. Ces dernières seront du reste densifiées pour fluidifier le réseau Internet. Au plan continental, ce sont quelque treize pays africains qui sont dotés de la technologie 3G+. 

En Angola, l’opérateur anglais de télécom Unitel mise pour sa part sur la 4G. Il a confié l’installation de son réseau au fournisseur Ericsson, lequel procède au déploiement de nouvelles stations, à la mise en place de serveurs HSS (Home Subscriber Server) pour gérer les données des utilisateurs, ainsi qu’à l’intégration des fonctionnalités 4G au réseau existant.

 

Débit à très grande vitesse

MTN Ouganda fait de même en déployant la technologie LTE (Long Term Evolution), après avoir précédemment amélioré son réseau de 3ème génération (3G). Quelque 70 millions de dollars a été investi par la multinationale sud-africaine des télécommunications dans le but de fournir des débits pouvant atteindre 300 Mo/s. En parallèle, l’opérateur a mobilisé 80 millions de dollars pour l’extension de son réseau de fibre optique.

Smile Telecommunication a également optimisé son service de téléphonie 4G LTE en Ouganda, tout comme en Tanzanie, où il a choisi l’équipementier Alcatel-Lucent pour installer le très haut-débit sur la bande des 800 MHz. Au Liberia aussi, la 4G vient d’arriver. Depuis le 1er janvier 2013, les Libériens peuvent bénéficier d’une meilleure connectivité grâce au nouveau réseau ultra rapide de fibre optique que Cellcom a déployé. Le fournisseur de services de communication a investi 2,5 millions de dollars pour arrimer le pays au câble sous-marin de fibre optique African Coast to Europe (ACE) mis en service par Orange.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Narame - dans AFRIQUE
commenter cet article

commentaires