Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bio Express

  • : VERONIQUE NARAME - JOURNALISTE
  • VERONIQUE NARAME - JOURNALISTE
  • : Journaliste, je collabore avec la presse économique et la presse professionnelle. Je signe des portraits, articles, interviews, dossiers et ouvrages. A mon actif également, des reportages en Afrique du Nord et Afrique subsaharienne. En parallèle, je conçois et pilote des formations sur la communication interculturelle. Et effectue tous travaux rédactionnels, présentation et animation de conférences-débats. Contact : veronique.narame@free.fr | Twitter : @veroniquenarame
  • Contact

LE CHOIX DE LA REDACTION

 

 

ALTERNATIVES INTERNATIONALES  n° 067

Juin 2015

       Boko Haram épuise le Cameroun

Par Véronique Narame
A Maroua et Minawao
 
couverture
                  

Depuis un an, le Cameroun fait face aux assauts meurtriers de la secte nigériane Boko Haram. Et contribue, depuis 2013, à l'accueil sur son territoire de 40 000 réfugiés nigérians dans le camp de Minawao.

 

Lire la suite.

Recherche

LE CHOIX DES INTERNAUTES

JUIN 2015

Algérie / Industrie électrique et électronique : Moderniser et restructurer

Algérie  / Maritime : L'Algérie combine mer et terre

Côte d'Ivoire / Socitech Groupe : Contribuer à la digitalisation de l'Afrique

Burkina Faso / Sibiri François Yaméogo, Styliste Modéliste

Algérie / Photo reportage au Salon international du livre d'Alger

Burkina Faso / Des infrastructures performantes pour l'industrie

 

 

30 décembre 2012 7 30 /12 /décembre /2012 17:16

 

FORUM EURAFRIC PARTNERS

 

Rencontres de partenariat avec l’Afrique

 

12eme édition

 

Conférence de haut niveau

« Pôle de compétitivité / Clusters Eau et Energie en Afrique »

 

- 21 novembre 2012 -

 

 

 

CIMG2497.JPG« Comment améliorer la compétitivité des entreprises africaines actives sur les segments de l’eau et de l’énergie ? ». C’est sur cette question que Bruno Jean Richard Itoua, ministre de la Recherche scientifique du Congo, a procédé au lancement de la conférence de haut niveau « Pôles de compétitivité Eau et énergie en Afrique ».

 

Pour développer le potentiel hydraulique et énergétique de l’Afrique, encore largement sous-exploité, il a été convenu de créer des pôles de compétitivité et des clusters en partenariat avec l’Agence de développement des entreprises en Afrique (ADEA). Abdoulaye Kanté, directeur d’ADEA, est parvenu à fédérer les acteurs de ces filières et à créer des synergies entre Rhône-Alpes et l’Afrique, via Wec Africa dont le siège est à Lyon. Le pôle de compétitivité TENERRDIS et le cluster INES sont associés à la promotion de ce concept, tout comme la Commission européenne. France Clusters se greffe au dispositif, proposant de faire l’inventaire des expérimentations possibles avec l’Afrique.

 

 

Africa Sun Valley

 

Deux sites pilotes ont été retenus, à Bamako et à Brazzaville, pour l’implantation d’un parc technologique. L’objectif est d’établir des liens entre entreprises publiques et privées, et de faciliter le transfert d’expertise pour résoudre les problèmes de compétitivité liés au transport et à la distribution de l’eau et de l’énergie, et pour aboutir in fine à la production de ressources de bonne qualité, viables dans le temps et à des prix compétitifs.

 

Le projet Africa Sun Valley s’inscrit dans cette dynamique. Il a été finalisé en 2011, au Forum de Bamako, par les institutionnels africains, parmi lesquels la Banque ouest-africaine de développement (BOAD) et la Banque africaine de développement (BAD). Le pôle de compétitivité de Bamako est le plus avancé. Il a pour objectif de former des jeunes, ingénieurs ou doctorants, en partenariat avec les entreprises, les lycées et les universités. Un site de 5 hectares, situé au niveau de l’aéroport, a été retenu. Les financements sont mobilisés et l’étude pour la réalisation des bâtiments a été effectuée par le cabinet Cholley SA. Dès que la situation le permettra, les travaux pourront débuter.

 

 

Pôles de compétitivité en Afrique

 

Fidèle Mengue Me Engouang, ministre des PME PMI du Gabon, souscrit à l’initiative de pôle de compétitivité, unCIMG2499.JPG concept qui permet de mutualiser les ressources et les moyens en matière d’eau et d’énergie. Référant au Bassin du Congo, le ministre gabonais indique que l’exploitation de ce potentiel énergétique assurerait à l’ensemble des pays de la sous-région une fourniture en eau et en électricité. Pour attirer et mobiliser des investisseurs, le Gabon s’est doté d’un nouveau code de l’investissement, lequel prévoit des avantages fiscaux aux entreprises. Il a en outre mis en œuvre une politique de soutien aux PME et PMI.

 

La Banqueouest-africaine de développement (BOAD), représentée par Bassary Touré, Vice-président, finance pas moins de cinq projets dans le secteur des énergies. Elle annonce son intention de se spécialiser dans les énergies renouvelables. Le pool des Etats d’Afrique centrale (PEAC) est également partie prenante, fournissant le cadre légal et la réglementation idoine pour assurer la pérennité de ces initiatives. IFC Groupe Banque mondiale intervient aussi, via un programme d’innovation climatique durable déjà expérimenté en Ethiopie, au Kenya et au Maroc.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Narame - dans AFRIQUE
commenter cet article

commentaires