Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bio Express

  • : VERONIQUE NARAME - JOURNALISTE
  • VERONIQUE NARAME - JOURNALISTE
  • : Journaliste, je collabore avec la presse économique et la presse professionnelle. Je signe des portraits, articles, interviews, dossiers et ouvrages. A mon actif également, des reportages en Afrique du Nord et Afrique subsaharienne. En parallèle, je conçois et pilote des formations sur la communication interculturelle. Et effectue tous travaux rédactionnels, présentation et animation de conférences-débats. Contact : veronique.narame@free.fr | Twitter : @veroniquenarame
  • Contact

LE CHOIX DE LA REDACTION

 

 

ALTERNATIVES INTERNATIONALES  n° 067

Juin 2015

       Boko Haram épuise le Cameroun

Par Véronique Narame
A Maroua et Minawao
 
couverture
                  

Depuis un an, le Cameroun fait face aux assauts meurtriers de la secte nigériane Boko Haram. Et contribue, depuis 2013, à l'accueil sur son territoire de 40 000 réfugiés nigérians dans le camp de Minawao.

 

Lire la suite.

Recherche

LE CHOIX DES INTERNAUTES

JUIN 2015

Algérie / Industrie électrique et électronique : Moderniser et restructurer

Algérie  / Maritime : L'Algérie combine mer et terre

Côte d'Ivoire / Socitech Groupe : Contribuer à la digitalisation de l'Afrique

Burkina Faso / Sibiri François Yaméogo, Styliste Modéliste

Algérie / Photo reportage au Salon international du livre d'Alger

Burkina Faso / Des infrastructures performantes pour l'industrie

 

 

20 décembre 2009 7 20 /12 /décembre /2009 10:36

Un marché qui résiste à la crise


 


 

 

Projets d'infrastructures, propriétaires en nombre... A l'heure d'une crise qui a justement pris racine dans ce secteur, l'immobilier tunisien affiche une bonne santé et des ambitions à la hausse.

 

63.jpg

 

 


Le marché de l’immobilier tunisien se porte bien. L’offre est variée. Le rapport qualité/prix est attractif, malgré une sensible augmentation annuelle des prix de logement. Et le potentiel dédié à cet investissement s’accroit régulièrement. Selon des experts, le marché financier et le système bancaire sont relativement épargnés par la crise internationale car le crédit immobilier en Tunisie ne représente que 10% du PIB. Ce qui expliquerait l’attractivité et la solidité de ce secteur. A cela, s'ajoute le fait que les Tunisiens font montre d’une indéfectible propension à l’accession à la propriété. Le pays peut en effet se prévaloir de compter 77,4% de propriétaires. Comparativement, la France en compterait 57% (source L'Insee) et le Royaume-Uni 71%.

Ces bons résultats sont le fruit d’une politique avisée menée par les autorités en faveur du logement, en général, et de l’accession à la propriété en particulier. « Nous avons considéré le logement comme un facteur fondamental de stabilité de l’individu et de la garantie de son équilibre social et psychique » déclarait à ce propos, en 1996, le Président Ben Ali, lors de la Conférence des Nations Unies sur les établissements Humains, à Istanbul. Au Ministère tunisien de l'équipement, de l'habitat et de l'aménagement du territoire, l’on s’est attaché à la mise en application de cette intention politique. « Une stratégie volontariste, audacieuse et cohérente a été arrêtée en juin 1988. Elle a très vite donné des résultats probants. Les indicateurs issus du recensement général de la population et de l’habitat établi en 2004 sont là pour en témoigner. En effet, pour la période de 1994 à 2004, le nombre de logements a connu une augmentation annuelle moyenne de 63,54 mille logements avec un taux de croissance annuel estimé à 3,4 %. Il est aussi à noter que leur nombre recensé a dépassé de 14 % celui des ménages. »  

 

La kyrielle d’opérations immobilières finalisées ou en cours de réalisation sur l’ensemble du territoire atteste ainsi de la bonne santé du secteur de l’habitat. Les programmes résidentiels concernent  non seulement les Tunisiens mais également la clientèle étrangère, de plus en plus encline à franchir le Rubicon, tout comme les Tunisiens qui résident à l’étranger.

Parallèlement, le tourisme dit "résidentiel" va en s’amplifiant, notamment sur la façade maritime, de Zarzis à Bizerte, et jusqu’au Cap Bon. Une nouvelle clientèle  a choisi de s’y établir afin de bénéficier de la douceur du climat et des avantages socio-économiques proposés. Les autorités ont en effet décidé d’adapter la législation du foncier, de sorte que les étrangers puissent devenir propriétaires d’une résidence secondaire. Un décret signé par le Président de la République autorise désormais les non-résidents souhaitant s’installer en Tunisie à importer des effets et biens mobiliers exonérés de taxe à hauteur de 15 000 dinars par foyer, en plus de l’importation défiscalisée d’une voiture particulière.

 


Une destination attractive… Doté d’une économie saine et dynamique, intégrée dans le jeu du commerce international, le pays jouit d’excellentes perspectives de développement. Cet élément est de nature à favoriser l’investissement immobilier. Au carrefour de l’Europe, du Moyen-Orient et de l’Afrique, et à seulement deux heures de vol des principales capitales européennes, ce pays du Maghreb central peut en conséquence se prévaloir d’être une destination largement appréciée. Outre les sept millions de visiteurs drainés par l’offre d’activités de plaisance mais aussi par le thermalisme, la thalassothérapie ou encore par le tourisme à des fins médicales, s’adjoint le tourisme d’affaires qui bénéficie des bonnes pratiques de management du business.

La Tunisie gagne en compétitivité. Elle s'est hissée, en 2009, à la première place de l’Africa Competitiveness Report, document produit par le Forum économique mondial, en collaboration avec la Banque africaine de développement (BAD) et la Banque mondiale. Elle est placée 36éme à l’échelle internationale et 5ème dans le monde arabe. En outre, selon les projections du Fonds monétaire international (FMI), elle devrait enregistrer, en 2010, une croissance de 4%.   

 


…Un climat d’investissement favorable. Tous ces paramètres cumulés ont pour conséquence d’attirer des capitaux étrangers dans des opérations immobilières. Ce que confirme l’Agence de promotion des investissements extérieurs (FIPA).  Le volume des Investissements directs étrangers(IDE) dans les activités touristiques et immobilières a en effet atteint 150,2 millions de dinars les sept premiers mois de l’année 2008. Ces résultats très satisfaisants ont sans doute joué en faveur du classement de la Tunisie dans le quarté gagnant des meilleurs sites d’investissement mondiaux par International Real Estate Investment Gambles, en 2009. Pour décrocher ce trophée, il lui a fallu réunir trois conditions : avoir une économie en pleine croissance, un environnement d’investissement stable, et être perçue comme une destination de vacances.

 

38.jpg

 


Le nombre important de grands projets de construction de centres d’affaires et de résidences de standing programmés -dont la majorité par des investisseurs et promoteurs étrangers venus du Golfe- corrobore encore davantage ce diagnostic optimiste. Référons à titre illustratif aux deux investissements de taille de Gulf Finance House (GFH). Le premier concerne une plate-forme technologique multimédia comprenant aussi des projets immobiliers, résidentiels et de loisirs. Le deuxième, « Tunis Financial Harbour », est un gigantesque centre international d’affaires autour duquel s’agrège un complexe résidentiel avec villas de luxe. L’ensemble est piloté par le même investisseur du Bahreïn, pour 3 milliards de dollars. Sera aussi aggloméré au Port Financier le projet Porta Moda, cité dédiée aux grands noms de la mode, du design, de l’ameublement, et comprenant en sus des espaces résidentiels. Elle sera réalisée par le groupe Abu Dhabi Investment House.

Mais ce n’est pas tout... Sur les berges du Lac de Tunis, un projet de classe internationale se profile : celui de la holding Sama Dubai, Century City et Meditteranean gate. Farhan Faraidooni, président du groupe, ambitionne de réponde aux besoins de toutes les catégories de la société  et d'être une référence en matière de développement durable dans la région. Le coût de l’opération est estimé à 25 milliards de dollars. Al Maabar lance pour sa part Bled El Ward , une cité du futur, dans la région de l’Ariana. Quant à Bukhatir Group, il se maintient sur le devant de la scène avec Tunis Sport City (5 milliards de dollars) et la zone résidentielle haut de gamme Cedar dont la commercialisation a débuté cet été.

 

A ces opérations d’envergure, s'ajoutent bien d’autres programmes résidentiels. Pour indication, lors du 2ème Salon tunisien de l'immobilier à Paris  en 2009, 17 000 unités comprenant appartements, maisons, bureaux, espaces consacrés aux activités commerciales et lots ont été présentés par les professionnels de ce salon. Une enquête menée par ORSAF, l’organisateur de cet évènement, indique qu’au palmarès des villes les plus recherchées en termes d’investissement immobilier, figure bien évidemment Tunis et sa proche banlieue. Les autres régions sont par ordre d’intérêt le Sahel (19%), Cap Bon (15%), le Sud (10%), la banlieue Nord (9%), le Nord (7%), et la banlieue Sud (2%).

En tous lieux, s’édifient ainsi appartements et villas. Un panorama de ces réalisations  a d’ailleurs été présenté à l’occasion  des Journées partenariales tuniso-francaises organisées par la Chambre tuniso-française de commerce et d’industrie (CTFCI), en octobre 2009, à Tunis. A cette occasion, un atelier sur le thème : « Les sociétés françaises et les grands projets immobiliers et d’infrastructure en Tunisie » a eu lieu dans l’intention d’exposer les opportunités qui en découlent.

 

Pour l’heure, les annonces de signatures de contrats pour la réalisation de projets de résidences et d’études ne cessent. A Hammamet, nos confrères d’Econostrum rapportent que la création d’un complexe hôtelier et immobilier représentant un investissement de 120 millions d'Euros est prévu entre le groupe tunisien Mrabeti et des partenaires tchèques. La société de promotion immobilière Ennassim, agréée par le ministère de l'Equipement et de l'Habitat, présente pour sa part ses prestigieuses opérations. A Aïn Zaghouan, à proximité des jardins d’El Menzah, sur les collines d’Ennasr, des appartements de haut standing à l’architecture originale se profilent, alliant confort et commodités. Marbre blanc, faïencerie de premier choix, isolation thermique et acoustique, chauffage central et climatisation, parking, ascenseur, conciergerie, espaces verts… Toutes les conditions sont remplies pour satisfaire durablement les desiderata de la clientèle.

 

Paru dans Arabies - Mensuel du monde arabe et de la francophonie - N° 270 - Octobre 2009

 

 

Partager cet article

Published by Narame - dans TUNISIE ECONOMIE
commenter cet article

commentaires

feres 23/06/2014 15:41

Lancement de M24 TV Al Aqaria

M24 TV Al Aqaria est une chaîne de télévision dédiée spécialement au secteur de l’immobilier.


La chaîne M24 TV Al Aqaria vous permet de communiquer vos offres immobilières sur le grand Maghreb et le Moyen-Orient.


M24 TV Al Aqaria est diffusée sur Nilesat, Fréquence : 11602, Polarisation: Horizontale, Symbol Rate: 27500.


http://www.al-aqaria.maghreb24tv.com/