Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bio Express

  • : VERONIQUE NARAME - JOURNALISTE
  • VERONIQUE NARAME - JOURNALISTE
  • : Journaliste, je collabore avec la presse économique et la presse professionnelle. Je signe des portraits, articles, interviews, dossiers et ouvrages. A mon actif également, des reportages en Afrique du Nord et Afrique subsaharienne. En parallèle, je conçois et pilote des formations sur la communication interculturelle. Et effectue tous travaux rédactionnels, présentation et animation de conférences-débats. Contact : veronique.narame@free.fr | Twitter : @veroniquenarame
  • Contact

LE CHOIX DE LA REDACTION

 

 

ALTERNATIVES INTERNATIONALES  n° 067

Juin 2015

       Boko Haram épuise le Cameroun

Par Véronique Narame
A Maroua et Minawao
 
couverture
                  

Depuis un an, le Cameroun fait face aux assauts meurtriers de la secte nigériane Boko Haram. Et contribue, depuis 2013, à l'accueil sur son territoire de 40 000 réfugiés nigérians dans le camp de Minawao.

 

Lire la suite.

Recherche

LE CHOIX DES INTERNAUTES

JUIN 2015

Algérie / Industrie électrique et électronique : Moderniser et restructurer

Algérie  / Maritime : L'Algérie combine mer et terre

Côte d'Ivoire / Socitech Groupe : Contribuer à la digitalisation de l'Afrique

Burkina Faso / Sibiri François Yaméogo, Styliste Modéliste

Algérie / Photo reportage au Salon international du livre d'Alger

Burkina Faso / Des infrastructures performantes pour l'industrie

 

 

7 avril 2013 7 07 /04 /avril /2013 15:58

 

Côte d’Ivoire : Take off des TIC en 2013

 

 

Paru dans CIOmag - Février/Mars 2013


 

Conseil-Ministres-.jpgL’année 2013 sera, à n’en point douter, une année charnière pour les TIC en Côte d’Ivoire. Tout est en ordre de marche pour l’envol technologique de la filière.

 

Bruno Nabagné Koné, ministre de la Poste et des Technologies de l’Information et de la Communication, a démarré 2013 au pas de course. Il a rencontré les opérateurs de téléphonie, s’enquérant de la qualité de leurs services. L’enjeu est de taille. Avec plus de 17 millions d’abonnés sur les réseaux mobiles, le parc GSM de Côte d’Ivoire prend toute sa place dans l’industrie des TIC, a fortiori avec la connexion à l’Internet. Même si l’accès à cette technologie est encore peu démocratisé, l’abonnement à l’Internet progresse sensiblement. Il a enregistré une hausse de 9,1% au deuxième trimestre 2012.

Pour l’heure, il s’agit d’optimiser une filière des TIC en forte croissance (13,2% en moyenne par an), qui génère 10 000 emplois directs et 100 000 emplois indirects, et contribue à hauteur de 5% en valeur ajoutée au PIB.

 

Construction de l’écosystème des télécommunications

En janvier, le ministre de la Poste et des Technologies de l’Information et de la Communication a reçu Tidjane Deme, directeur pour l’Afrique Francophone de Google. Cette visite fait suite à un précédent déplacement du leader mondial du Cloud Computing Google, lequel accompagne le développement numérique du pays.

De même, Bruno Nabagné Koné a accueilli les partenaires indiens qui sont positionnés sur le projet panafricain de téléenseignement, de télémédecine, de gouvernance numérique, ainsi que sur la mise en valeur du parc technologique de la Zone Franche de Grand-Bassam. L’expertise chinoise en matière de TIC est également sollicitée, notamment pour le projet d’e-Education.

L’e-Agriculture n’est pas oubliée. Une initiative vise à l’établissement d’une cartographie actualisée de l’agriculture à travers un système d’informations géographiques, de surveillance des sols, des conditions météo et des marchés, et via un programme de renforcement de capacités. Quant à La Poste, elle a clôturé l’année 2012 avec sa plateforme de paiement électronique dédiée à l’e-Commerce. 

 

Emergence des TIC

Le recours aux TIC est aussi requis pour atteindre les objectifs pour le développement humain, à commencer par la lutte contre le paludisme. Un programme de recueil de données – via des Smartphones – est actuellement expérimenté auprès de patients ivoiriens par le groupe pharmaceutique Sanofi.

A signaler également l’organisation des Journées nationales des technologies de l’information et de la communication» (JNTIC), dont le salon annuel aura lieu en mai prochain, sur le thème : Les TIC au service de l’amélioration de la Sécurité routière. Les JNTIC relaieront aussi la 4ème Edition des Uemoa IT Awards  qui sera dédié à la monétique.

Partager cet article

Repost 0

commentaires