Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bio Express

  • : VERONIQUE NARAME - JOURNALISTE
  • VERONIQUE NARAME - JOURNALISTE
  • : Journaliste, je collabore avec la presse économique et la presse professionnelle. Je signe des portraits, articles, interviews, dossiers et ouvrages. A mon actif également, des reportages en Afrique du Nord et Afrique subsaharienne. En parallèle, je conçois et pilote des formations sur la communication interculturelle. Et effectue tous travaux rédactionnels, présentation et animation de conférences-débats. Contact : veronique.narame@free.fr | Twitter : @veroniquenarame
  • Contact

LE CHOIX DE LA REDACTION

 

 

ALTERNATIVES INTERNATIONALES  n° 067

Juin 2015

       Boko Haram épuise le Cameroun

Par Véronique Narame
A Maroua et Minawao
 
couverture
                  

Depuis un an, le Cameroun fait face aux assauts meurtriers de la secte nigériane Boko Haram. Et contribue, depuis 2013, à l'accueil sur son territoire de 40 000 réfugiés nigérians dans le camp de Minawao.

 

Lire la suite.

Recherche

LE CHOIX DES INTERNAUTES

JUIN 2015

Algérie / Industrie électrique et électronique : Moderniser et restructurer

Algérie  / Maritime : L'Algérie combine mer et terre

Côte d'Ivoire / Socitech Groupe : Contribuer à la digitalisation de l'Afrique

Burkina Faso / Sibiri François Yaméogo, Styliste Modéliste

Algérie / Photo reportage au Salon international du livre d'Alger

Burkina Faso / Des infrastructures performantes pour l'industrie

 

 

25 avril 2013 4 25 /04 /avril /2013 07:47

 

Maillage in extenso du territoire burkinabè

 

en fibre optique

 

 

Paru dans CIOmag / Avril-Mai 2013

 

 

backbone.jpgUn an après le lancement du Projet régional des infrastructures de la communication de l’Afrique de l’Ouest (PRICAO-BF), le Burkina Faso amorce la deuxième phase des opérations. L’objectif est le développement, à l’horizon 2014, d’une liaison par fibre optique de Ouagadougou à la ville de Paga, à la frontière avec le Ghana.

 

Pour améliorer la qualité de la connectivité internationale et régionale, et rendre plus performant le système de communication électronique (téléphonie et Internet), tout en diminuant les coûts, le Burkina Faso a décidé d’accroitre la couverture géographique des réseaux à bande passante de grande capacité. Le gouvernement burkinabè a ainsi souscrit au Projet régional des infrastructures de la communication de l’Afrique de l’Ouest (PRICAO-BF), lequel s’exécute sur la période 2011-2016. Il est estimé à 23 millions de dollars et bénéficie du soutien financier de la Banque mondiale.

Le programme de l’année 2013 consiste en la mise en place des assistances techniques et à la construction de la fibre optique entre Ouagadougou et Paga, ville à la frontière avec le Ghana. La réalisation de l’infrastructure implique notamment les trois opérateurs de télécommunications – Onatel, Airtel et Telecel.

 

Interconnexions à fibre optique 

Ce nouveau réseau s’ajoute à l’interconnexion par fibre optique entre le Niger et le Burkina Faso qui a été lancée en octobre 2012. Quelque 176 kilomètres de câbles ont été installés de Fada N’Gourma à la frontière nigérienne, avec l’appui de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (Cédéao) et de l’Union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa).

La large bande nigéro-burkinabè renforce la capacité de gestion du trafic avec les pays de la sous région et à l’international. Cette liaison devrait dans le même temps contribuer à la réduction des tarifs des droits de passage qui étaient requis pour accéder aux différents câbles sous-marins d'Abidjan, de Dakar (via le Mali) et de Cotonou (via le Togo).

Un trimestre avant, en juillet 2012, un partenariat entre les opérateurs Vodafone du Ghana, Onatel du Burkina Faso et Togo Telecom avait permis l’interconnexion d'une capacité de 350 gigabits entre ces trois pays.

Le gouvernement burkinabè a également entrepris de raccorder toutes les provinces du Burkina Faso par la fibre optique, via la réalisation d’un backbone qui prendra en charge le transport de la voix, des données et de la vidéo.


Partager cet article

commentaires