Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bio Express

  • : VERONIQUE NARAME - JOURNALISTE
  • VERONIQUE NARAME - JOURNALISTE
  • : Journaliste, je collabore avec la presse économique et la presse professionnelle. Je signe des portraits, articles, interviews, dossiers et ouvrages. A mon actif également, des reportages en Afrique du Nord et Afrique subsaharienne. En parallèle, je conçois et pilote des formations sur la communication interculturelle. Et effectue tous travaux rédactionnels, présentation et animation de conférences-débats. Contact : veronique.narame@free.fr | Twitter : @veroniquenarame
  • Contact

LE CHOIX DE LA REDACTION

 

 

ALTERNATIVES INTERNATIONALES  n° 067

Juin 2015

       Boko Haram épuise le Cameroun

Par Véronique Narame
A Maroua et Minawao
 
couverture
                  

Depuis un an, le Cameroun fait face aux assauts meurtriers de la secte nigériane Boko Haram. Et contribue, depuis 2013, à l'accueil sur son territoire de 40 000 réfugiés nigérians dans le camp de Minawao.

 

Lire la suite.

Recherche

LE CHOIX DES INTERNAUTES

JUIN 2015

Algérie / Industrie électrique et électronique : Moderniser et restructurer

Algérie  / Maritime : L'Algérie combine mer et terre

Côte d'Ivoire / Socitech Groupe : Contribuer à la digitalisation de l'Afrique

Burkina Faso / Sibiri François Yaméogo, Styliste Modéliste

Algérie / Photo reportage au Salon international du livre d'Alger

Burkina Faso / Des infrastructures performantes pour l'industrie

 

 

21 juillet 2012 6 21 /07 /juillet /2012 10:12

 

De bonnes perspectives


pour le recrutement on-line


avec Emploitic.com

 

 

Paru dans CIO Mag – Juin/Juillet 2012

 


  louai-c.jpgLouai Djaffer appartient à cette nouvelle génération d’entrepreneurs qui fait la force de l’Algérie. A 36 ans, cet Algérois, marié et père d’un petit garçon, a réussi le tour de force de s’imposer sur le segment du recrutement en ligne avec Emploitic.com. L’entreprise est leader sur ce marché. Ces trois dernières années, elle a réalisé une croissance moyenne de 50%. Et elle poursuit sa progression en se diversifiant avec des activités de conseil ainsi que l’organisation de salons de recrutement. 

 

C’est grâce au soutien de l’Etat, via un financement de l’Agence nationale de soutien à l'emploi des jeunes (ANSEJ), que la startup a démarré en 2006. De taille modeste, au départ, elle s’est progressivement développée jusqu’à devenir incontournable. Elle est aujourd’hui agréée par l’Agence nationale de l’emploi et compte de nombreux partenaires. « Aujourd’hui, Emploitic.com, c’est 38 employés, 2 000 entreprises clientes et près d’un demi-million de candidats qui visitent mensuellement notre site. Sur le nombre de postulants online, 11% sont des professionnels des TIC », précise le dirigeant.

 

Les TIC, un secteur porteur

Pour comprendre comment ce projet a pu connaitre un tel essor en si peu de temps, il faut prendre en compte la volonté sans faille de son initiateur et sa détermination à toute épreuve. Louai Djaffer avoue être profondément optimiste, et de surcroit passionné par son travail. Il convient aussi que l’époque est favorable à la création d’entreprise dans le secteur des TIC en Algérie. « On sent la prise de conscience de la part des autorités pour investir dans ce domaine et on espère que les projets e-Algérie se concrétiseront. Les parcs technologiques attirent d’ores et déjà les jeunes, et de plus en plus de formations universitaires sont dédiées à l’entreprise et l’innovation. De plus, les facilitations accordées pour la création d’activités contribuent à motiver à entreprendre dans les TIC ». Porté par cette dynamique, il s’est lancé, avec son associé Tarik Metnani, dans l’aventure entrepreneuriale. Mais en préalable, il lui a fallu acquérir diplômes et expérience professionnelle.

 

Un portail dédié à l’emploi

C’est à l’université des Sciences et de la Technologie Houari Boumediene de Bab Ezzouar, dans la banlieue d’Alger, que l’étudiant d’alors acquiert ses fondamentaux dans la discipline. Puis il enchaîne sur des études d’ingénieur en France, et travaille ensuite chez un équipementier automobile, avant d’être recruté par un opérateur algérien de télécommunications qui lui offre une belle promotion en tant que Project development manager . « Je suis diplômé en ingénierie industrielle, titulaire d’un master en management des organisations. J’ai travaillé dans l’industrialisation et le management de projets avant de décider de me lancer en 2005. L’association avec Tarik Metnani, designer et chef de projet multimédia, a permis d’agréger nos compétences et d’aller vers un développement rapide et structuré », commente Louai Djaffer.

L’aspect novateur du projet va faciliter son arrimage dans l’univers du web algérien, même si à l’époque, le concept parait un tant soit peu décalé. Cela permet néanmoins au pilote des opérations de prendre connaissance du contexte et d’effectuer la bonne manœuvre pour gagner la reconnaissance de ses clients - les candidats à la recherche d’opportunités de carrière et les entreprises en quête de talents. « Nos valeurs sont fortement liées à l’esprit dans lequel a été créé l’entreprise, c’est-à-dire le travail d’équipe, l’innovation et, avant toute chose, l’orientation de nos actions pour satisfaire les utilisateurs du site ». Et cela fonctionne si bien localement que Louai Djaffer n’envisage pas dans l’immédiat un développement hors des frontières de l’Algérie, même s’il reste attentif aux potentialités qui existent dans la région. Pour l’heure, le recrutement en ligne sur le territoire national est assez conséquent pour satisfaire aux besoins d’Emploitic.com.

Partager cet article

Published by Narame - dans ALGERIE ECONOMIE
commenter cet article

commentaires