Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bio Express

  • : VERONIQUE NARAME - JOURNALISTE
  • VERONIQUE NARAME - JOURNALISTE
  • : Journaliste, je collabore avec la presse économique et la presse professionnelle. Je signe des portraits, articles, interviews, dossiers et ouvrages. A mon actif également, des reportages en Afrique du Nord et Afrique subsaharienne. En parallèle, je conçois et pilote des formations sur la communication interculturelle. Et effectue tous travaux rédactionnels, présentation et animation de conférences-débats. Contact : veronique.narame@free.fr | Twitter : @veroniquenarame
  • Contact

LE CHOIX DE LA REDACTION

 

 

ALTERNATIVES INTERNATIONALES  n° 067

Juin 2015

       Boko Haram épuise le Cameroun

Par Véronique Narame
A Maroua et Minawao
 
couverture
                  

Depuis un an, le Cameroun fait face aux assauts meurtriers de la secte nigériane Boko Haram. Et contribue, depuis 2013, à l'accueil sur son territoire de 40 000 réfugiés nigérians dans le camp de Minawao.

 

Lire la suite.

Recherche

LE CHOIX DES INTERNAUTES

JUIN 2015

Algérie / Industrie électrique et électronique : Moderniser et restructurer

Algérie  / Maritime : L'Algérie combine mer et terre

Côte d'Ivoire / Socitech Groupe : Contribuer à la digitalisation de l'Afrique

Burkina Faso / Sibiri François Yaméogo, Styliste Modéliste

Algérie / Photo reportage au Salon international du livre d'Alger

Burkina Faso / Des infrastructures performantes pour l'industrie

 

 

9 février 2014 7 09 /02 /février /2014 13:34

CFAO, une intégration réussie au Gabon

 

Paru dans Cio Mag - Déc. 2013/Janv.2014

 

CFAO Technologies développe, au Gabon et en Afrique, une offre de services à forte valeur ajoutée, dans le domaine des Technologies de l'information et de la communication (TIC). Depuis sa création, l’intégrateur fait partie des acteurs clés de l’écosystème TIC au Gabon.

 

Au Gabon, où il est présent depuis 2002, CFAO Technologies a marqué son ancrage avec de belles références dans les domaines de l’informatique et des réseaux de communication. L’entreprise, leader en termes d’infrastructures informatiques, de réseaux, datacenters & sécurité dispose depuis deux ans de nouvelles offres, comprenant notamment l’audit & le conseil, les solutions d’impression, l’infogérance et les logiciels.

Sylvain Pecouyoul est le Directeur général de la filiale gabonaise de CFAO, laquelle a pignon sur Libreville, et accompagne ses clients dans les différentes régions du pays. Fort d’une équipe de 47 personnes, dont une quinzaine d’ingénieurs, CFAO est aujourd’hui une référence dans l’expertise et la fourniture de solutions à valeur ajoutée aux clients – principalement les banques, les administrations d’Etat (ministères), les sociétés privées, les entreprises pétrolières… « De plus en plus de sociétés essaient de structurer leurs infrastructures informatiques. Elles ont besoin de consolider leurs environnements, de façon à assurer la pérennité de leurs investissements. Ces demandes sont relativement récentes sur notre marché », explique le Dg de l’entreprise.

 

Stratégie

CFAO Technologies, qui se positionne comme challenger sur l’infogérance - un service que la société développe depuis deux ans - fournit une gamme de prestations d’externalisation sur mesure. Elle apporte l’expertise nécessaire (solutions de Help Desk, service de proximité, administration de parc, gouvernance).

CFAO Technologies accompagne ses clients parfois jusque dans les laboratoires de recherche des constructeurs afin de les assister dans la veille technologique. L’intégrateur suit de façon active le développement dans le domaine des infrastructures numériques du Programme Gabon numérique. Au nombre de ses interventions, la réalisation de l’informatique du projet e-Education de l’Education nationale gabonaise. Et en perspectives, le déploiement, d’ici à 2014, de la présence commerciale de CFAO Technologies avec les sociétés pétrolières. Sylvain Pecouyoul constate combien le marché I.T. gabonais s’est redynamisé depuis ces trois dernières années. Aujourd’hui, grâce à son investissement dans les infrastructures - notamment le réseau Bakbone - et du fait de la connexion à la fibre optique d’accès Internet international ACE (régie par l’Etat) et de la 4G qui va être lancée en 2014, le marché gabonais va reprendre sa place de précurseur, qu’il avait il y a 20 ans, dans la sous-région.

 

Formation d’experts

En dehors d’actions commerciales, CFAO s’investit dans l’écosystème gabonais. Son objectif : favoriser la formation de très haut niveau. Notamment avec la création d’un centre de formation aux normes internationales. « Nous nous impliquons dans la production de formations locales certifiées. Le but est de permettre à nos clients de bénéficier de collaborateurs de haut niveau, formés localement. Et d’abaisser ainsi les frais logistiques requis pour l’envoi en formation à l’étranger du personnel des services informatiques. » Pour renforcer son implication et son action sur le terrain, CFAO rétitère son engagement citoyen en s’impliquant dans la création d’un syndicat des professionnels de technologies de l’information et des communications au sein de la Confédération patronale du Gabon. En tant que membre du board, Sulvain Peycouyoul entend ainsi créer de plus fortes synergies avec les acteurs qui agissent au quotidien pour accroître les potentialités du Gabon au plan des TIC. C’est aussi une bonne tribune pour démontrer les vertus cardinales de la formation en alternance école/entreprise afin de former des jeunes immédiatement opérationnels au sortir de leur formation.

 

_________________________________________________________________________________

Sylvain Pecouyoul, un passionné d’Afrique

Pur produit de la formation en alternance école/entreprise, Sylvain Peycouyoul est le mieux placé pour promouvoir ce mode d’enseignement qu’il souhaite voir éclore au Gabon. Après des études d’ingénieur effectuées en apprentissage, chez Thompson et Alcatel, il a choisi la coopération en Afrique. Et s’est littéralement pris de passion pour le continent, jusqu’à s’y installer avec son épouse… elle-même gabonaise. « J’ai travaillé en Algérie, en Côte d’Ivoire, au Gabon à deux reprises, au Congo, et dans différents autres pays d’Afrique. J’y ai trouvé beaucoup d’enthousiasme et des relations humaines intenses. Cela permet de surmonter les quelques difficultés occasionnées par l’éloignement des constructeurs, lesquelles s’estompent d’ailleurs grâce à la montée en compétences des équipes. »

S’agissant de son parcours professionnel, le Directeur général de CFAO est fidèle à CFAO, une société qu’il a intégrée en 1996, et qui lui a permis d’évoluer dans la hiérarchie. « C’est une aventure passionnante ! », conclut-il.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Narame - dans GABON
commenter cet article

commentaires